Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 08:00

Je m'étais promis de ne pas faire de politique, mais tant pis. Après tout, ça sert à quoi d'avoir un blog si c'est pour ne pas parler, hein??

 

Par contre, vous ne me verrez toujours pas promouvoir un candidat en particulier...

 

On assiste à une grande campagne qui repart vers "votez utile!".

 

Qu'est-ce que le vote utile?? Ça consisterait à voter dès le premier tour pour le candidat qui a "le plus de chance de l'emporter" et qui ne serait pas trop éloigné de vos idées plutôt que celui qui vous représente le mieux.

 

Donc, pour résumer, le vote utile consiste à prendre les deux favoris du premier tour dans les sondages, et les faire encore augmenter dans les sondages, pour justifier de voter pour eux... euh...

 

Alors pourquoi donc s'embarasser d'un premier tour? Disons que le PS et l'UMP ont automatiquement gagné le premier tour et passons au second.

 

Un vote utile de masse, ça se traduira comment?

Et bien la voix des "petits" candidats sera inaudible et illégitime! Les questions qu'ils auront soulevées, les idées qu'ils auront défendues, tout ça passera à la trappe!

 

"Toi, t'as fait 2%, les Français n'en ont rien à foutre de tes idées!"

Et sans vote utile, ça aurait été 2%, ou bien plus??

 

Le vote utile sera récupéré par ses bénéficiaires pour affirmer leur légitimité!

 

Le vote utile se fait sur une base illégitime!

 

Sur quelle base on s'appuie pour identifier les deux bénéficiaires déjà?

 

Les sondages!

 

http://www.choisir-son-candidat.com/resultats.html

 

Ah zut! Ça ne marche plus!!

 

Bon alors disons:

 

http://www.presidentielle-2007.net/sondage-quel-president-en-2012---154.php

 

Ouuuuuups!!

 

Mais qui donc fait ces sondages dont nous abreuvent les journaux télévisés??

 

Ce sont toutes des entreprises privées, qui ont leurs méthodes, celles-ci incluant une "correction" des résultats. La correction consiste à deviner qui a "menti" dans le sondage et compenser ces fausses informations.

 

Ces critères de correction sont-ils fournis? Oui! Pourquoi ne pas diffuser les données brutes? Demandez donc aux journalistes! Mais trop de chiffre à la télé, c'est chiant, ils veulent du spectacle!

 

Le fameux vote utile est par définition déterminé par les sondages avec le bon vouloir des médias, et produit un "cercle vertueux" dans lequel les deux favoris vont largement distancer leurs compétiteurs.

 

Conclusion: "voter utile" consiste à laisser un groupe d'entreprises privées décider les gagnants du premier tour.

 

Interdisons donc tout sondage pendant la campagne présidentielle!

 

Plus de "petit" et "gros" candidats, laissons-les dans le noir le plus complet.

 

Ça les empêchera de faire toute démagogie sur "ce qui inquiète les Français pour de vrai là tout de suite" (ils ont eu 5ans pour étudier la question). Ça les empêchera de faire des numéros de cirque devant la caméra ("M., 45% des Français trouvent que vous vous agitez trop/vous ne souriez pas assez/votre sourire est trop niais/autre", gageons ensuite que les candidats sont très très naturels devant la caméra).

 

Et ça nous éviterait ça:

 

http://www.20minutes.fr/presidentielle/911327-presidentielle-grands-candidats-meprisent-ils-petits

 

Mépris ou peur? Pourquoi aller débattre avec "la piétaille", mettons-nous encore en scène: nous sommes les deux gros, ceux du deuxième tour, ils ne sont que les "petits", ceux qui sont à la peine!

 

Et puis on pourra en plus utiliser le temps de parole de façon plus exclusive, avec une mise en scène bien plus avantageuse, et de préférence sur des sujets plus maitrisés qu'on fera passer pour des "questions embarassantes" auxquelles "il a bien répondu".

 

On attend donc avec impatience le commentaire de Hollande sur la question fondamentale pour l'avenir du pays: sa "réconciliation" avec Ségolène Royale.

 

Pendant ce temps Nicolas Sarkozy nous expliquera qu'il arrive plutôt bien à concilier les impératifs de campagne et son Devoir d'arrêter le plus d'islamistes (présumés) possibles en tant que Président.

 

Du coup, les "petits" auront donné l'impression de s'être chamaillés dans une cour de récréation, alors que les "gros" auront traité des sujets d'adultes responsables.

 

Encore une fois: merci les sondages qui donnent à ces deux là l'opportunité de marquer une différence de catégorie.

 

Le vote utile est basé sur un calcul politique qu'on interdit dans d'autres cas de figure.

 

Comme alternative, on pourrait proposer une multitude de sondages de deuxième tour avec différentes combinaisons!

 

"Je vote Sarkzoy parce que je ne veux pas que Hollande gagne!"

Si on ignore l'absurdité du raisonnement et le côté désespérant d'une élection aussi capitale dans laquelle on en viendrait à voter contre un candidat plutôt que pour un candidat, on peut largement se demander s'il s'agit d'un vote "utile".

 Sarkozy est donné perdant au second tour face à Hollande! Qui peut battre Hollande au second tour?

Dressons la liste, et seulement après on pourra voir quel genre d'utilité on veut donner à son vote.

 

Sinon, je peux clamer haut et fort, à partir de ces sondages et en reprenant cette fameuse doctrine du "vote utile":

 

Envoyer Sarkozy au deuxième tour face à Hollande, c'est offrir l'élection à Hollande!

 

C'est beaucoup moins bon déjà. Et si l'écart se resserre au deuxième tour entre les deux, je peux refaire encore la même phrase:

 

Envoyez Hollande au deuxième tour face à Sarkozy, c'est prendre le risque de voir Sarkozy réélu!

 

Et bien c'est pas joli joli tout ça. Finalement, pour être sûr de ne pas avoir un de ces deux-là président, le plus simple, c'est encore de... ne pas voter pour eux!

 

Regardons donc quelles sont les combinaisons de deuxième tour qui favorise l'un ou l'autre des candidats:

 

 

Ah! Problème! Les deux "gros" partis ont fait interdire les sondages de deuxième tour qui ne correspondrait pas assez aux résultats du premier en février 2011.

Si si!

 

Dans cet article d'Agoravox du 6 mars 2012, reprenons les éléments (certains eux-mêmes cités) suivants:

 

Dans un récent sondage (source CSA vague n° 15) 63% des personnes qui voteraient au second tour pour François Hollande et 47% de ceux qui voteraient Nicolas Sarkozy le feraient par défaut. La démocratie, notre pays valent mieux qu’un président par défaut.

Dans un sondage d'opinion Ifop présentant des duels avec la question (qui n'est pas une demande d'intention de vote) «  Des deux personnalités suivantes, laquelle préférez-vous ?  »
Le duel Bayrou-Sarkozy : 61% Bayrou, 37% Sarkozy, 2% ne savent pas.
le duel Bayrou-Hollande : 51% Bayrou, 48% Hollande, 1% ne savent pas.

 

Dès lors la Commission préconise :

« Dans le cas d’une publication dès avant le premier tour d’un sondage de second tour, les instituts, s’ils ne publient qu’une hypothèse de second tour, doivent publier celle qui oppose les deux candidats ou les deux listes qui arrivent en tête du sondage “premier tour”. Cela étant, la commission recommande, lorsque les scores établis pour le premier tour sont suffisamment proches pour que, compte tenu des marges d’incertitude qui les affectent, l’identité des candidats ou des listes qualifiés pour le second tour soit incertaine, que soient testées et publiées plusieurs hypothèses de second tour. Cette pluralité des hypothèses envisagées est en effet de nature à relativiser la portée des résultats “deuxième tour” publiés et à inciter à les interpréter avec toute la prudence nécessaire. »

 

Pourquoi avoir fait ça? Très simple: c'est pour éviter que les électeurs votent par calcul pour des candidats "secondaires" uniquement parce qu'ils seraient susceptibles de battre le "candidat à abattre" au second tour. Ou plus tordu encore: voter pour un candidat qui n'a aucune chance de gagner le deuxième tour dans "le camp" opposé à celui que l'on soutient.

 

Exemple: En 2002, ça aurait consisté à voter Lepen dans le but qu'il se prenne une branlée face à Chirac, et donc avoir Chirac président.

 

Et ce genre de calcul n'est pas dans l'esprit de l'élection au suffrage universel direct du Président de la République Française. On ne calcule pas, on vote en son âme et conscience... bon, sauf pour le vote utile pour les deux favoris qu'on essaie de vous vendre en ce moment, bien entendu!

 

Autrement dit: le vote utile n'est utile que s'il est en faveur des deux plus gros partis, sinon il faut l'empêcher! Et ils y travaillent dur!

 

Votez donc en votre âme et conscience!

 

Votez Sarkozy si vous vous retrouvez dans les idées et propositions de Sarkozy

Votez Hollande si vous vous retrouvez dans les idées et propositions de Hollande

Ne votez pas par défaut ou par "vote utile"! Le seul vote utile est celui qui vous représente vous!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Liens